Crèche ou nounou, quelle garde pour votre enfant ?

Crèche ou nounou, quelle garde pour votre enfant ?

Trouver un mode de garde pour son bébé est parfois si difficile qu’il faut s’y prendre dès le 6ème mois de grossesse. Pourtant, pas le choix pour les parents qui doivent reprendre leur emploi : il faut donc se mettre en quête d’une crèche ou d’une nounou pour garder votre bambin pendant vos heures de travail, et ce n’est pas une mince affaire de faire un choix entre ces deux modes de garde populaires.

Inscrire son enfant en crèche : bébé découvre la collectivité

Vous avez un rythme de travail plutôt régulier et peu propice aux heures supplémentaires improvisées : la crèche est un mode de garde qui pourra tout à fait convenir à votre train de vie. Les places sont chères, et il faut souvent s’y prendre très à l’avance, surtout dans les grandes villes. De plus, elles sont plutôt réservées aux parents qui travaillent, même si de l’accueil occasionnel peut être envisagé lorsque le nombre de places le permet. Mais si vous voulez en savoir plus, nous vous donnons des conseils pour obtenir une place en crèche.

enfant à la crèche

La crèche est gérée par des professionnels de la petite enfance

Une crèche (publique ou privée) garantit un lieu sécurisé pour votre bébé de 2 mois à 3 ans environ. Votre bout ‘chou est encadré par des professionnels de la petite-enfance : éducatrices jeunes enfants, auxiliaires de puériculture, puéricultrices… c’est toute une batterie d’experts qui s’occupent de bébé et qui participent à son éveil et à son développement.

Si la découverte de la collectivité a ses avantages, l’environnement de la crèche peut parfois être violent selon les habitudes du bambin. Ce type de structure accueille de nombreux enfants, et il n’est pas possible pour les professionnels de répondre aux besoins de bébé à la minute. C’est donc parfois un lieu de frustration pour le tout-petit, surtout si c’est différent à la maison. Côté pratique, la crèche n’accepte pas en général les enfants malades, ce qui peut s’avérer bien embêtant lorsqu’on n’a pas d’autre solution de garde.

Les aides financières pour payer la crèche

Lorsqu’elle est publique, la crèche est un mode de garde plutôt bon marché, en fonction de votre niveau de vie. En effet, la CAF participe aux frais en fonction des revenus, ce qui réduit considérablement la note pour les foyers les plus modestes. Dans le cas des crèches privées, le tarif peut être plus élevé pour compenser le manque ou l’absence de subventions.

Faire appel à une nounou pour un cadre plus familial

Le terme “nounou” désigne deux professions bien distinctes : l’assistante maternelle qui peut accueillir chez elle jusqu’à 4 enfants en même temps, et l’auxiliaire parentale qui vient directement à la maison pour s’occuper de l’enfant (ou des enfants). Dans les deux cas, ce choix de garde implique de devenir patron et de s’occuper des démarches administratives liées à l’emploi d’une nounou.

assistante maternelle nounou

Choisir une assistante maternelle agréée pour son enfant

Chez l’assistante maternelle, l’enfant s’inscrit dans le même processus de socialisation qu’à la crèche mais bénéficie d’un cadre plus privilégié et serein. La nounou ne peut pas avoir plus de 4 enfants de moins de 3 ans à la fois, dont les siens si elle en a. L’accueil est donc beaucoup plus individuel, et la professionnelle est plus disponible pour répondre aux besoins de chacun.

Selon les profils, les assistantes maternelles peuvent proposer des sorties ou des activités qui favorisent le développement et l’éveil des bambins dont elle s’occupe. Là aussi, la CAF participe aux frais en fonction des revenus : l’assistante maternelle est le mode de garde préféré des français car il est plus flexible et assez abordable.

Se tourner vers une nounou à domicile

L’auxiliaire parentale se déplace directement à domicile, épargnant aux parents le stress d’arriver en retard ou de réveiller bébé qui dort pour le préparer à partir. C’est là encore un environnement privilégié, qui peut représenter un sacré coût comparé à d’autres modes de garde, même si la CAF peut aider plus ou moins au financement.

Pour économiser sur la note, il est possible de se mettre d’accord avec d’autres parents pour faire une garde partagée, c’est-à-dire employer à plusieurs une nounou à domicile qui garderait les enfants en même temps, puis partager les frais.

Le choix d’un mode de garde dépend surtout de vos exigences et de vos contraintes, mais aussi de ce dont a besoin l’enfant : il peut mal supporter la collectivité de la crèche, et préférer l’exclusivité de la nounou. Le budget est bien sûr déterminant, mais pas autant que le manque de place qui, bien souvent, ne laisse pas trop le choix aux parents.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *