Le doudou !!!


Une peluche, un bout de tissu, un vieux t-shirt, un lange … Il est petit ou au contraire très encombrant. Mais c’est lui : le doudou !!! Celui que votre enfant a élu.

Si pour vous, le doudou ne représente qu’un bout de tissu élimé, gris de saleté et parfois puant que vous rêvez de kidnapper pour un petit passage en machine, l’enfant, lui, ne le perçoit pas comme ça.

Le pédiatre-psychanalyste anglais, Donald W. Winnicott, l’appelait « objet transitionnel » parce qu’il fait le lien entre ce que l’enfant connaît (sa maman, son papa, sa maison …) et le monde extérieur.

En effet, aux alentours de 8 ou 9 mois, l’enfant prend conscience qu’il est un être différent de celui de sa maman. Et il se rend compte que, parfois, sa maman s’absente et qu’il doit alors affronter des moments de solitude ponctuelle. Il redoute alors la séparation et peut se trouver dans un état d’angoisse (la fameuse « angoisse de séparation »).

Le plus souvent , c’est au cours de cette période que l’enfant choisit un doudou. Celui qui va l’accompagner et le rassurer lorsque vous le mettez au lit ou lorsque vous le déposez à la crèche ou le confier à sa nounou, sa grand-mère …

Votre enfant se sert alors de son doudou pour emporter avec lui un peu de vous et apprendre à être autonome en conservant un sentiment de sécurité devant les situations nouvelles.

Présenté comme ça, il semblerait que le doudou n’ait que des avantages, et pourtant j’avoue que j’étais plus que dubitative et sceptique devant l’utilité réelle du doudou avant d’avoir des enfants. J’avais même une petite tendance à le diaboliser (les doudous sales des autres enfants, on supporte moins que quand il s’agit du doudou de son petit rejeton …).

« Avant, j’avais des principes, maintenant j’ai des enfants » comme on dit souvent.

Et c’est avec la crèche que j’en ai perçu l’intérêt, les séparations d’avec les parents n’étant pas toujours faciles et n’allant pas de soi. Et puis, les journées sont longues et le doudou rappelle la maison, la sécurité de maman …

Avec le doudou, l’enfant apprend à être autonome en conservant un sentiment de sécurité devant les situations

En même temps, pas toujours facile de doser l’usage du doudou et de la tétine. Et oui, l’un ne va pas sans l’autre à la maison … J’ai « instauré » (sauf exceptions évidemment) le doudou et la tétine mais au lit et normalement pas en dehors (ça ne marche pas toujours surtout avec « numerobis » qui y est très attaché).

Et que redoutent particulièrement les parents ? L’oubli, ou pire,  la perte du doudou !!!

Alors, doudou ? pas doudou ?

crédit photos : a beautiful mess blog

partager

27 commentaires

  1. ici le doudou c’était le sein de maman pendant trois ans , sinon aucun doudou :)

    • Lait Fraise

      oui pourquoi pas ;)
      si les séparations se font sans problème, c’est tout ce qui compte !

  2. Chez nous le doudou est unique, pas de double (mal anticipé) et donc grosse angoisse de le perdre car ma fille de 19 mois est très fusionnelle avec lui (pas de tétine), il m’arrive de l’entendre lui parler toute seule dans sa chambre. Doudou a une place entière dans la composition familiale ;-)

    • Lait Fraise

      ah si on pouvait anticiper et savoir quel sera l’élu pour lui prévoir un double au cas où ;)
      en même temps, ils font bien la différence entre le vrai et l’intrus !

  3. « Avant, j’avais des principes, maintenant j’ai des enfants » c’est tellement vrai !!! Nina commence à s’attacher à sa peluche depuis 2 jours, elle va la chercher et ensuite elle vient me voir (moi ou quelqu’un d’autre d’ailleurs) et le matin avant que je la sorte du lit, elle prend bien soin de prendre ses deux peluches, une dans chaque main, pour prendre son bib. Comme elle n’a pas de tétine et qu’elle ne suce pas son pouce, je vais la laisser trainer son petit ours si je vois qu’elle a besoin. Pour l’instant je ne lui fais pas emmener partout mais on verra plus tard !!!

  4. un jour, nous avons perdu le Doudou du p’tit dernier dans un centre commercial, nous étions à 4 pattes à refaire le chemin à l’envers mais point de doudou :(
    vite on en a acheté un autre (mais pas le même car ce modèle ne se faisait plus) et depuis, ce doudou a des frères identiques…
    Mon grand a plusieurs doudous et ça tourne mais il en reste tjrs un et unique depuis longtemps.

  5. Ici le doudou nous suit partout !
    J’ai même commencé à écrire des billets sur ses aventures…

    http://alameresi.over-blog.com/article-les-aventures-d-aglae-1-101760701.html

    • Lait Fraise

      souvent les classes de petite section font ça avec leur mascotte (ça permet aux enfants de s’exprimer et de raconter ce qu’ils ont pu vivre avec)

  6. celine

    Je suis convaincue des bienfaits du dit doudou…Sauf que je ne sais pas comment on l’instaure????
    Je passe peut être pour un aliéne mais il se trouve que mon premier n’à accroché au doudou que vers 3 ans et « que » la nuit pour dormir…Pour mon deuxième âgé de 10mois je lui mets depuis sa naissance la même peluche au moment du « dodo » aussi bien en journée que la nuit mais il n’y semble pas plus que celà intéressé il ne le prends pas, ne le regarde pas….
    Alors les mamans comment ont fait pour intéresser l’enfant au doudou car au contraire j’aimerais pour le coup que mon bébé deux adopte le doudou vite…

    • Lait Fraise

      ça ne se décrète pas, je pense
      il y a certains enfants qui ne ressentent pas le besoin d’avoir un doudou
      inutile alors de lui « imposer »
      soit ça vient (mais en général, ça vient tout seul), soit ça ne vient pas (et l’enfant trouve autre chose pour se rassurer)

  7. Eugénie

    le doudou et tétine,mais seulement dans le lit;par contre le doudou qu’on ne risque pas de perdre,c’est le sein de maman,car a 16 mois j’allaite encore et quel réconfort pour ma fille!

  8. Augustine

    @ Céline: il faut que tu lui en proposes plusieurs, pour qu’il fasse son choix: certains les aiment gros, pour « s’enfouir » dedans (enfin on se comprend :) ), d’autres doux, d’autres encore les aiment rèches… certains enfants comme mon fils vont aimer un détail (des petits liens autour du cou de son ours, qu’il tripote inlassablement)…
    Doudous TRES importants à la maison (au grand désespoir de mon mari), car moi j’ai encore le mien sans lequel je ne peux pas dormir et que j’attrape dès que je suis fatiguée ou malade… donc je comprends parfaitement ce besoin des enfants. Grosse angoisse: les perdre (le sien et le mien!)

    • CELINE

      Merci Augustine pour également tes conseils je veillerai à tester d’autres textures de doudou ou tailles mais c’est vrai que ces derniers jours avec les dents et un rhume il est plus dur au niveau du sommeil et j’ai tendance à lui rajouter son baigneur petit colin et ca à l’air de lui plaire que je le mette mais bon il ne s’en extasie pas non plus si non si je le laissais faire il mettrait sa lampe champignon egmont toy parce qu’il l’adooore à un point que je ne peux plus jouer dans sa chambre sans la lui donner si non il me fait une crise jusqu’à ce que je la lui donne…lol!

  9. Ma fille n’a pas un , n’a pas deux, mais 3 doudous !! Pas facile de transporter tout ce petit monde ; )

    • Lait Fraise

      idem chez moi pour numerobis mais finalement, quand il sort il n’en prend qu’un alors que longtemps on avait droit à 2 ou 3

  10. Julie

    C’est clair qu’on laisse tomber beaucoup de principes quand on a des enfants ! J’aimerai bien que mon loulou laisse tomber le doudou et la tétine, mais pour l’instant c’est compliqué : on a quand même réussi à les cantonner au lit, c’est déjà ça ;) Patience patience… En attendant j’ai acheté un petit livre qui s’appelle le doudou de C.Dolto, on dirait que l’idée fait son chemin, mon fils adore le lire en tout cas c’est déjà ça…

  11. J’ai 4 enfants et j’ai découvert avec ma n°3 qui a maintenant 3 ans 1/2 que le doudou n’est pas obligatoire ! Elle n’en a aucun et cela ne lui manque pas du tout…bien sûr elle a une tonne de peluches mais pas de préférées, c’est juste pour décorer son lit ou jouer…alors que ses frères et soeur ont chacun le leur et sont très précieux !

    • Lait Fraise

      oui a chaque enfant son fonctionnement, il n’y a rien d’obligatoire que ce soit pour le doudou ou la tétine d’ailleurs (et heureusement)

  12. Christelle

    Avant aussi, j’étais dubitative et souvent aussi, je dis « avant j’avais des principes, maintenant j’ai P. »!!!
    Doudou Lila acheté en 3 exemplaires, pensant ne pas avoir à chercher un doudou mais le dernier a été égaré dans la rue. Modèle encore suivi et racheté très vite. Quelle chance.
    En fait, j’ai orienté son choix. Le thème de sa chambre étant Lila de MR, il ne pouvait pas en être autrement pour le doudou.
    Mais, quand même, la petite rusée qui mord toutes ses sucettes, les conserve dans un petit pochon dans lequel elle met doudou. Donc, au lieu d’un doudou, nous en avons quasiment deux.
    Le prochain défi sera l’abandon de la sucette. Nous avons essayé de l’inviter à la confier au Père Noël pour d’autres bébés et réponse affirmative de Melle « ce n’est pas grave, je prendrai mon pouce ». Nous avons vite abandonné l’idée et attendons qu’elle ait le fameux déclic!!!

    • Lait Fraise

      un jour, mon fils m’a dit qu’il ne voulait plus de tétine à l’école donc on a arrêté (reste la nuit mais je sens qu’il évolue …)
      tellement plus simple quand ça vient d’eux

  13. laure1

    Pour mon premier, je n’ai pas connu de doudou… Enfin si quand il a abandonné la tétine : il a voulu le prendre à la sieste de la première année de maternelle une peluche. Il l a remplacé la tétine par Pigère : un ourson (acheté par son grand père : une copie conforme de son doudou de l’époque qui se nommait aussi Pigère..) Il a donc maintenant sa peluche préférée mais il peut s’en passer !

    Pour ma deuxième, dès trois mois, elle a choisit un doudou qu’une collègue m’avait acheté. Une marque anglaise… J’ai vu la différence avec mon premier enfant: elle en a besoin pour s’endormir ! J’ai galéré pour trouver un deuxième… J’avais même demandé à une tante vivant Angleterre… Vive le net, après des heures de recherche j’ai trouvé un deuxième :)

    • Lait Fraise

      certaines marques ont instauré des greniers à doudous pour les collections qui se sont arrêtées (sinon ebay and co)
      mais c’est vrai que ça peut être un problème …

  14. lO

    c est vrai qu il n y a pas de règles: lucien n a jamais été doudou mais grosse addiction à la tétine (stoppée à l’âge de 4 ans contre un buzz l éclair) sa soeurette elle dès sa naissance s enroulait dans un lange ce qui ne manquait pas de m’inquiéter au plus haut point, je lui ai un jour échangé ce lange contre un foulard offert par le journal milk (lapins violets) qu elle n a toujours pas quitté à ce jour (elle aura 4 ans à la fin du mois) et j ai écumé toutes les boutiques dpam pour avoir un maximum de foulards, seul hic il faut qu il sente mauvais (enfin selon mes critères) pour lui plaire ! la tétine a tété stoppée il y a déjà quelques mois mais le doudou est toujours là!

    • Lait Fraise

      mais je l’ai ce foulard !!! dites-moi si vous le voulez surtout (même s’il ne sent pas mauvais)

  15. A la maison, chacun a son doudou. C’est quelque chose qui s’est instauré spontanément, ce n’est pas moi qui leur ai choisi, les deux étant entourés de peluches, ils ont fait leur propre choix, chacun à un moment qui devait important pour eux. Matthias a un doudou en tricot, il le prend le soir, à la sieste et le laisse le matin en partant à l’école. Il se frotte le bout du nez avec son doudou, j’adore! Rosie a decrété que son doudou serait un assez gros lapin en peluche que nous lui avions acheté pour Pâques, nous ne pensions vraiment pas qu’il ferait office de doudou, mais « Pinou » est vraiment le doudou parfait pour elle, il est encombrant, il est doux et a de grandes oreilles! Elle le prend pour dormir et passe parfois sa journée à le trimbaler partout, elle lui raconte des hisoitres et lui donne à manger, c’est vraiment un compagnon de route pour elle!

  16. Je n’ai pas d’avis sur les doudous, saufs sur ceux-là qui sont vraiment exceptionnels :
    http://www.auclairdelalune.fr/ (et j’en parle accessoirement sur mon blog ^^)

  17. Chez nous le doudou est sacré pour ma plus grande (5 ans) ils font partie de la famille (doudou et poupée)
    accro à l’âge de 6 mois (elle le respire) j’en ai même créé un post sur mon blog !!! http://clem5944.canalblog.com/
    Ma 2ème fille rien à faire d’un doudou !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>