Ma journée de maitresse (Viviane)

Une rencontre, celle de Viviane, institutrice dans un petit village près de Condom dans le Gers dans une toute petite école qui compte deux classes de plusieurs niveaux : une classe de petite et moyenne section de maternelle et une classe de grande section (GS), CP et CE1. Et la maîtresse de cette deuxième classe qui regroupe 22 élèves, c’est Viviane.

Viviane est aussi la maman de Simon, 9 ans, et de Mina, 6 ans. Et comme Viviane est une amie et une maîtresse passionnée par ses élèves et l’enseignement, je lui ai demandé de nous raconter sa journée type d’institutrice.

6h30 : mon réveil sonne: j’ai une demi heure pour me réveiller tranquillement avec France Inter


7h00 :
je suis d’attaque, je me douche, je m’habille, je mets mes crèmes hydratantes
7h30 :
je réveille mon grand garçon
7h45 :
c’est au tour de ma fille
8h40 : arrivée à l’école en même temps que le premier car de ramassage que mon fils prend pour se rendre à l’école du village voisin (15 élèves du CE2 au CM2) / entre temps je vais faire mes photocopies avec des photocopains ou des photocopines /en ce moment c’est un petit pirate-corsaire de 4 ans qui m’accompagne tous les matins
9h10 :
arrivée du deuxième car / je me mets devant la porte et salue tous les enfants par leur prénom (j’ai l’impression d’être dans la série madame le proviseur!) / puis je leur demande s’ils sont en forme / la réponse est toujours « oui » alors je rajoute « en forme de quoi ? » (j’ai l’impression d’être dans les bronzés) / j’ai toujours un petit mot gentil pour chacun : les paillettes sur les barrettes, les chaussures qui courent et qui freinent, les « oh! le joli sourire du matin » ….
9h15 :
la cloche sonne / c’est une petite cloche qu’un enfant fait sonner et souvent lorsqu’on ne la retrouve plus, je dis « c’est maitresse qui va faire la cloche » / on rentre en classe et après un moment au coin regroupement où je rappelle le programme de la journée, les GS sont en phonologie (étude des sons), les CP en lecture et les CE1 en copie / puis se suivent la copie pour les CP, la grammaire et l’orthographe pour les CE1 et le travail sur le livre du moment pour les grandes sections / CP et CE1 en orthographe et les GS en écriture cursive (en attaché)
10h30 :
récréation et la cantinière prépare le goûter / en ce moment c’est kiwis, mandarines ou pommes, le tout coupé en morceaux
10h50 :
retour en classe avec calcul mental, mathématiques et jeux mathématiques pour les grandes sections
11h50 :
lecture de livres, poésie, jeu du dictionnaire ( je lis une définition et les élèves doivent trouver le mot correspondant)
12h00 :
chant avec une pianiste / et en ce moment c’est « le jour et la nuit » d’Alain Souchon

***

12h15 : repas / nous avons la chance d’avoir une vraie cantinière passionnée qui nous fait des menus de couleur (on mange rouge ou vert ou marron), parfois des menus de sons (on mange des plats en [ou], [oi], [on] …) / c’est la reine du hachis parmentier au confit de canard et de la purée céleri rave- pomme de terre, la reine des pâtes aux curcuma et des salades arc-en ciel avec des tomates de toutes les couleurs

***

13h20 : retour dans la cour / entre temps, je mets en place l’atelier graphisme ou arts visuels des grandes sections / je réponds aux mails de l’administration, ouvre le courrier et réponds au téléphone
13h30 :
la cloche sonne et c’est le sport / en ce moment nous préparons le triathlon : lancé de balle, course de 6 secondes et saut / trois élèves installent le matériel en utilisant des plots et le décamètre (l’air de rien on travaille les grandeurs et les mesures) /
14h00 :
on revient en classe pour la production d’écrits / chaque élève écrit un texte en autonomie avec son classeur-outil / les CE1 s’échangent les cahiers pour se corriger puis corrigent les CP / les GS écrivent avec moi en écriture dirigée chaque jour un petit texte / ils me dictent le texte et je les invite à essayer d’écrire les mots ou à les retrouver sur les comptines ou d’autres textes de la classe afin de me les épeler / pendant que je corrige les CP et les CE1 individuellement, ces derniers sont soient en encodage (ils ont dix images de mots et doivent les écrire comme ils pensent ou en mémorisation de mots (ils ont dix mots et doivent les mémoriser un par un avant de retourner leur feuille et de les écrire de mémoire mot par mot (je mémorise un mot, je retourne ma feuille, je l’écris, je mémorise un autre mot et ainsi de suite ….) / mes GS sont soit en arts visuels pour illustrer une comptine soit ils dessinent leur portrait du mois pour leur cahier de portrait et décorent le cadre / je varie souvent les techniques plastiques
15H15 :
récréation
15H35 :
retour en classe / on note les devoirs / les GS sont en jeux calmes: puzzles, tangram, spatial plots, pikfil… / les CP et les CE1 ont des exercices de compréhension de lecture ou des exercices d’application en grammaire ou en orthographe / puis, en fin de journée, retour au coin regroupement / les élèves lisent leurs productions d’écrits / puis nous discutons tous ensemble de la cohérence des écrits et de la manière de les améliorer
16H30 :
sortie de classe avec le premier car de ramassage scolaire
16H40 :
goûter / tartines de fromages ou de confiture ou plus rarement des gâteaux
16H45 :
soutien avec des élèves en difficultés (rarement plus de 4) / on fait des jeux mathématiques, on revoit une notion / souvent j’anticipe les difficultés de la leçon du lendemain avec eux
17H15 :
deuxième car / la journée d’école est finie …

***

… mais pour moi commence après 21h00 une deuxième journée / je prépare la classe, ajuste, projette et je termine vers 23H00 / en ce moment nous préparons un livre de recettes avec des chefs cuisiniers, des restaurateurs, des clowns et une vingtaine d’autres classes sur « ça mange quoi un clown ? » qui sera publié et toutes les recettes seront faites à la cantine de l’école à Auch et seront au menu du mois de mai à septembre 2013

J’ai bien conscience, comme me l’ont justement écrit des parents d’élèves, que mon école n’est pas loin de l’utopie avec une association de parents d’élèves très active, une solidarité énorme mais comme partout, il y a toujours le poids de l’administration, le manque de reconnaissance : les gens voient nos vacances mais pas tout le boulot qu’il y a derrière … les suppressions de postes, l’aide aux élèves en difficultés réduite à peau de chagrin …

Mais la reconnaissance des élèves, leurs progrès, leurs sourires est la plus belle des reconnaissances (« maîtresse, tu m’as changé la vie depuis que je sais lire » s’est écrié en octobre un élève de CP. En fait je crois que j’aime tous mes élèves même les plus turbulents… Mais ça, il ne faut surtout pas leur dire !

Viviane, maîtresse pour la vie de Lucas, Manon, Mina, Emma, Sarah, Julia, Justine, Arnaud …

LF : au fait, Viviane, notre mag s’appelle Lait Fraise. Et toi, quelle était ta boisson préférée quand tu étais petite fille ?

Sirop d’orgeat ou chocolat chaud à l’ancienne (quand tu fais fondre des carrés de chocolat dans le lait)

LF : merci Viviane !

* les dessins ont été réalisés par Mina et Emilie, deux élèves de GS qui adorent leur maîtresse au point d’en faire son portrait

partager

27 commentaires

  1. Ca c’est une journée d’école qui fait rêver ….
    longue vie à cette petite école et bravo à sa maîtresse.

  2. Ouf: j’y ai pas cru quans j’ai lu 17H15: fin de la journée! Non, non, elle n’est pas surnaturelle, elle travaille aussi à la maison…
    Une maîtresse (en congé parental, hihi)

  3. Sansan

    C’est vrai que ça fait rêver, une école pareille avec une maîtresse aussi créative et engagée … et c’est vrai aussi que ce n’est pas un métier qui reçoit la reconnaissance qu’il mérite. Merci à tous les maîtres et maîtresses pour leur immenses travail et dévotion !

    • Isa

      Oui, un grand merci à toutes les maîtresses (et les maîtres) qui occupent une place fondamentale dans la vie de nos enfants !

  4. Elle a l’air trop chouette cette maîtresse !!!! On note beaucoup d’enthousiasme dans ses réponses et sans enthousiasme, difficile de transmettre à des petits bouts .. Bravo Viviane *

  5. Maîtresse aussi, ce témoignage fait plaisir à lire, je m’y retrouve beaucoup, même si je n’ai qu’une « petite » classe de 25 MS-GS… les petits mots du matin, une école presque utopique avec une forte implication de beaucoup de parents mais à côté oui, la non reconnaissance de certains…
    Bravo à Viviane ♥

  6. Ppfffiouuu c’est émouvant !!! Ces multiples niveaux m’impressionnent… (moi avec ma GS pure à 27 c’est déjà compliqué pour moi)
    Quelle organisation !!! Et quel boulot !
    Bravo…

  7. sab

    Et bein ça c’est une chouette maitresse comme on aimerait que nos bambins en ai tous les jours. CHapeau à Viviane qui a des journées bien longues et bien remplies !!!

  8. gaelle

    eh be dis donc!! elle est top cette maitresse!! la cantiniere aussi (j adore l idee des plats en sons)

  9. alors alors alors c’est Condom dans le Gers, je ramène ma fraise mais c’est la ville de mes grands parents adorés j’y ai passé de nombreux étés et je me devais de rectifier ça, amen.
    sinon, clap clap pour la super maitresse !

  10. So

    ben, bravo Viviane, je vous tire mon chapeau maîtresse!!

  11. moi aussi je suis maitresse , j’ai été plutôt, j’ai adoré ce récit, merci !!!!!!!!!!

  12. Laure

    moi aussi je suis maîtresse ! et je dis bravo à maîtresse Viviane :)

  13. Viviane! Je veux retourner à l’école stepléééé!

  14. Catherineb

    Merci Viviane de nous avoir relaté votre quotidien. J’aimerais retourner à l’école !!! Et merci pour ce joli post.

  15. Merci Isa pour ce superbe témoignage… Belle idée !

  16. Une école comme on en rêve pour ses enfants ! Bravo à Viviane et à sa cantinière !

  17. Merci beaucoup, beaucoup, beaucoup pour les gentils commentaires de Mamans, des maîtresses collègues en congés, à la retraite, en activité… Et Isa a écrit Candom avec mon accent du Sud elle a compris Candom au lieu de Condom!!!!!! Pssst ma cantinière mériterait une étoile au Michelin des cantines!!!!!!

  18. Anne-Sophie

    Merci pour ce magnifique témoignage de la journée de classe. Viviane est super impliquée, engagée. Bravo. Moi, j’ai seulement 27 PS/MS et j’ai aimé faire un livre de recettes l’année derniere, mais bien moins ambitieux. C’etait juste le livre des meilleures recettes des parents des élèves de la classe.
    Est ce qu’il y a un moyen d’acheter celui qui est préparé par Viviane et ses collègues ? Merci de transmettre ma demande à Viviane.

  19. jessica Getrey

    BRAVO !
    Une superbe maîtresse !!!
    Je suis aussi interessée par le livre de recette, c’est vraiment un joli projet, bravo à elle encore, et aux parents d’élèves :)

  20. Stef

    Qu’elle superbe maîtresse…..Il en faudrait plus!!

    Bravo pour votre travail qui est GENIAL!!

  21. Camille

    Instit à Condom cette année, j’ai participé au meme livre de recettes l’année dernière dans un autre coins Gers! Quel plaisir de lire le témoignage d’une collègue (proche géographiquement) sur Lait Fraise!
    Bonne continuation à Vivianne et au magazine!

  22. Pouvoir scolariser ma fille dans une école semblable nous a carrément sauvé la vie ! Ma fille en phobie scolaire a dû être scolarisée à la maison pendant un an afin de pouvoir retrouver un semblant de santé physique et émotionnelle . Elle avait subi tellement de violence de la part de ses camarades et des enseignants énervés et totalement débordés dans une école surchargée…
    Nous avons eu la chance d’habiter non loin d’un tout petit village qui a réussi à conserver son école et de pouvoir la scolariser dans cette minuscule structure de 2 classes et 25 élèves au total de la PS au CM2, avec 12 à 13 élèves par classe…Et ma fille revit littéralement !
    J’arrive un peu tard mais je viens témoigner de la nécessité de conserver ces petites structures qui sont idéales pour l’accueil des enfants.
    Or malheureusement elles sont chaque année en danger de disparition et encore davantage depuis la mise en place de la semaine de 4 jours et demi. Les toutes petites municipalités ne peuvent en aucun cas assumer le surcoût de cette réforme pour l’école.
    Merci pour ce témoignage Viviane.
    Votre implication et votre motivation me rappelle énormément la formidable maîtresse qu’a eu ma fille l’an dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>